Review: the Night Shift

the night Shift (c) NBC

the night Shift (c) NBC

Créée par Gabe Sachs et Jeff Judah (Freaks & Geeks, What about Brian90210…), the Night Shift – littéralement le quart de nuit – est une série médicale dramatique se déroulant au sein de l’hôpital de San Antonio. La série compte pour l’instant une saison de 8 épisodes et est diffusée sur NBC depuis le 27 mai 2014, et en simultané sur sur le réseau global au Canada. Une seconde série a dores et déjà été commandée et sera diffusée pendant l’été 2015 aux Etats-Unis.

C’est une série médicale et dramatique qui nous narre l’histoire de TC Callahan, un soldat, qui revient de la guerre en Afghanistan et qui est désormais médecin à l’hôpital de San Antonio. Ce dernier n’effectue que des gardes de nuits de camarades militaires mais aussi de civils – comme son ancienne petite amie. TC Callahan ne part plus sur le front et doit donc faire face à de nombreuses règles ainsi qu’à un nouveau chef qui préfère économiser de l’argent que tenter le tout pour le tout pour sauver des patients.

Au casting de la série, on retrouve des têtes qui ne nous sont pas inconnues, comme notamment Eoin Macken qu’on a déjà pu voir dans la série Merlin diffusé sur la BBC dans laquelle il incarnait le chevalier Gauvain; ou encore Brendan Fehr qui s’est illustré dans Roswell ou encore dans Longmire, et qui incarne ici un soldat-médecin qui n’accepte pas son homosexualité. On retrouve également Ken Leug que nous avons pu voir dans Xmen ou dans Lost.

Il y a déjà de nombreuses séries médicales, comme notamment Urgences, House MD… ; ou plus récemment Grey’s Anatomy, Private Practice ou Nurse Jackie. Je pourrais vous en citer encore beaucoup mais ce n’est pas le but. Ce genre de série était à la mode et qu’elle touchait un public assez large. Ce qui fait une bonne série médicale, c’est souvent l’équilibre entre les cas médicaux auxquels le personnel médical est confronté et les relations entre les médecins. The Night Shift a trouvé cet équilibre et c’est ce qui donne envie de connaître la suite !

L’autre point fort de la série, c’est aussi le côté militaire. Nous ne sommes pas dans un hôpital militaire mais au sein du personnel de cet établissement civil, beaucoup de médecins sont passés dans les rangs de l’armée. Tous ne sont pas sortis indemnes de la guerre et viennent donc avec leurs démons au travail, constamment forcés de se battre contre eux. Ils doivent aussi se rappeler à chaque instant qu’ils ne sont pas sur le champ de bataille mais dans un hôpital moderne où il y a de nombreuses procédures à suivre si on veut que tout se passe bien.

Néanmoins nous n’avons pas à faire qu’à des militaires. Nous avons aussi par exemple le personnage de Michael Ragosa (Freddy Rodríguez ) qui se retrouve à faire de la paperasse à cause d’un problème médical et qui doit faire face en même temps à un divorce difficile. Jordan Alexander (Jill Flint) doit quant à elle travailler avec son ex-petit ami et son nouveau petit ami en même temps. Elle se retrouve souvent entre les deux hommes qui ne supportent pas et qui travaillent de façon très différentes.

The Night Shift est une série dramatique et je ne vais pas vous mentir il y a des moments qui sont tristes et on se dit  » non cela ne peut pas arriver  » mais c’est aussi une série avec de l’humour. On peut se retrouver à avoir les yeux qui démangent et quelques minutes plus tard à rire tout seul devant son écran. Certaines scènes sont justes mémorables, comme celle où on découvre que l’un des personnages travaillant à l’hôpital s’est inscrit sur un site de rencontres en ligne et que l’information fait le tour de l’hôpital en quelques heures et que tout le monde se moque de lui… Ou encore certains scènes de bizutage des nouveaux internes.

Ce n’est peut être pas une série qui va plaire à tout le monde – il y des critiques très négative sur la toile. Néanmoins je pense qu’avant de juger celle-ci vous devriez regarder le pilote de la série pour vous faire un avis. C’est une série qui tient en haleine et qui surprend de nombreuses fois, malgré une saison très courte de seulement huit épisodes.

Rating: ★★★★☆
Avis: A l’heure actuelle il me reste encore les deux derniers épisodes à visionner mais je prends mon temps car je sais qu’il faudra que j’attends une année entière avant de pouvoir regarder la seconde saison. Vous avez du vous en rendre compte dans ma critique, c’est une série que j’ai vraiment apprécié. Elle m’a surprise et chamboulée à plusieurs fois tout comme elle m’a fait rire. J’ai vraiment aimé le fait qu’on aborde aussi la vie des anciens militaires et la difficulté pour eux de revenir à une vie civile. C’est un thème qui est peu abordé dans les films et les séries mais abordé quand même dans quelques uns. La musique très présente aussi dans cette série est juste parfait à mes yeux. Je ne peux que vous dire de vous laisser tenter cet été pour cette nouvelle série médicale qui ne vous laissera probablement pas insensible…

Cette review a été rédigée dans le cadre d’un partenariat très spécial entre La Malle aux Livre et Britishg3eks. Pour en savoir plus sur ce partenariat et ce en quoi il consiste, c’est par ici ! =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *