Review: Haven “Lost & Found”

Haven (c) Syfy

Haven (c) Syfy
Emma Lahana (Jennifer Mason)

Quand on vous a dit la dernière fois: “rassurez-vous, tout le monde va bien”, peut-être que c’était un peu trop s’avancer. “Lost & Found” est le quatrième épisode de cette quatrième saison et jusque là, nous avions deux groupes de protagonistes : ceux qui sont dehors et ceux qui sont dedans ! Jusque là, tout le monde suit. D’un côté nous avions Nathan et Haven, de l’autre, Audrey et la Grange. Ca se complique ? L’introduction de cette nouvelle saison est bien terminée et les deux groupes sont à présent réunis. Néanmoins… 

Dans les épisodes précédents. Duke est sorti de la Grange mais il s’est réellement passé 6 mois depuis qu’il a disparu. Une jeune femme, Jennifer, entend dans sa tête la voix d’Audrey, découvrant que cette dernière est en fait toujours la Grange. Elle découvre également que la seule façon de mettre fin aux phénomènes de Haven, c’est que Audrey élimine la personne qu’elle aime le plus ! Et il semblerait qu’il s’agisse de Nathan. Celui-ci est de retour à Haven, aide Dwight à la police de Haven, mais reste sous la surveillance rapprochée de la Garde car après tout… Tout ce qui arrive, c’est un peu sa faute. Duke aide Jennifer à se concentrer sur la Grange pour entendre Audrey et trouver une solution pour la ramener. Nathan fait ce qu’il fait de mieux, à savoir retrouver des personnes et mettre fin aux phénomènes de Haven. Vince et Dave sont toujours égaux à eux-mêmes : mystérieux, curieux et pleins de ressources, ces deux là en savent toujours plus qu’on ne veut le penser. Enfin, Audrey est prisonnière de la Grange et un homme, un certain William, fait son possible pour l’aider à en sortir, saine et sauve. Cela fait beaucoup pour seulement quatre épisodes, vous ne trouvez pas ? Et nous ne sommes même pas à la moitié de la saison, encore !

“Lost & Found” marque une coupure nette entre le début de la saison et sa suite. Audrey est de retour à Haven même si son lien avec Jennifer reste encore inexpliqué. Mais ces derniers épisodes ont chacun été très chargés en intensité. Oui, nous connaissons toujours le format du “phénomène de la semaine” mais cela ressemble plus à un prétexte qu’autre chose, même si ici, il s’agit pour tout le monde de retrouver quelqu’un, d’admettre ses fautes et d’avancer. Toujours est-il qu’à la fin, tout le monde est là ! La Garde, Nathan, Jennifer, Vince et Dave, Duke, le comité d’accueil est réuni devant une porte mystérieuse pour recevoir Audrey. Attendez. Audrey ?

Haven (c) Syfy

Lucas Bryant (Nathan Wuornos) et Emily Rose (Lexie)

Qu’est-ce que William a voulu dire en déclarant “Tu redeviendras celle que tu as toujours voulue être” ? Savait-il qu’il se trompait ? Se trompait-il seulement ? Si Emily Rose retrouve le reste du casting de Haven, le personnage d’Audrey Parker, lui, est toujours prisonnier des limbes ! C’est une bonne balance entre la joie de retrouver l’actrice principale après quatre épisodes, et devoir continuer une intrigue sur encore une dizaine d’épisodes. Elle est de retour… Mais pas totalement. Un très bon cliffhanger, comme les trois précédents, qui relance la série dans une nouvelle dynamique.

Des cheveux bruns et des mèches blondes, du verni noir, un maquillage charbonneux, une jupe en jean courte et de longues bottes, une veste de cuir et un décolleté plongeant, Lexie est annoncée comme le côté “sombre” d’Audrey Parker et nous n’en avons pas encore terminé avec elle. Des questions, il en reste toujours : maintenant que “Audrey” est de retour, que va-t-il advenir de Haven ? Qui est William et que lui est-il arrivé une fois Lexie disparue ? Bon sang et puis qui est Lexie ?!

Ce dernier épisode est prometteur. Les scénaristes de la série gardent leur histoire en main, et l’intensité qui s’en dégage est chaque fois un peu plus forte tout en conservant un équilibre sain entre le drama et l’humour. Même après trois saisons et quatre épisodes, Haven continue son petit chemin sans faire trop de vagues, sans prétention, avec qualité et toujours plus de coeur. Si le series premiere de cette saison était assez curieux et pouvait laisser sceptique, la suite ne perd pas d’intérêt ! De plus, l’essence de Stephen King est toujours là. Et c’est, finalement, ce qui importe le plus, non ?

Rating: ★★★★☆
Avis: Chaque épisode qui passe, mon coeur bat plus fort pour la suite !

Rédactrice, webdesigner, rêveuse, gameuse, conteuse, passionnée d'histoire, de musiques originales et sérivore, l'industrie de la télévision (principalement américaine), du cinéma et du jeu vidéo occupent une place prépondérante dans sa vie de tous les jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *